Notre dernière Newsletter : Infolettre 2019 n°93

Infolettre IW 2019 n°93bis

Si ce message ne s'affiche pas correctement, vous pouvez le visualiser en suivant ce lien.


Infolettre de l'Institut Wanxiang - 2019 n°93


Présence au monde :

Attitude juste

Lü Dongbin

 « Le Secret de la Fleur d'Or »

Yeux secs, photophobie, etc.

Ce qu’on soigne en ophtalmologie chinoise

Cure de sevrage du sucre
du 25 avril au 4 mai 2019

Inscription avant le 15 avril!

Présence au monde

Pachy Zhen
Quatrième repère pour une vie meilleure : l'attitude juste

Chaque jour, nous devons agir et nous positionner face à de nouvelles situations. Notre présence au monde se manifeste dans le modèle de comportement que nous avons choisi, en fait un ensemble de règles que nous pensons « universelles », capables de transcender toutes les situations et toutes les attitudes. Toutes les religions possèdent de telles règles appelées « commandements ». Ceux-ci présentent le mérite d’être faciles à retenir et suffisamment simples pour différencier le "religieux" du "non-religieux". Néanmoins, ils sont souvent en contradiction avec les réalités de la société moderne.
A mon avis, il ne peut pas y avoir de règles universelles mais seulement des « enseignements » à cogiter et à évaluer au quotidien. Certains commandements sont suffisamment forts pour donner du sens à sa présence au monde. Je constate pourtant que la plupart des personnes que je côtoie, de tradition chrétienne, ne connaissent pas les dix commandements (à l’exception notable du sixième d’entre eux, souvent pris pour le premier).
Les voici (Décalogue, Livre de l’Exode 20, 1-18 – depuis eglise.catholique.fr) :

  1. Tu n’auras pas d’autres dieux que moi,
  2. Tu ne feras aucune idole, aucune image de ce qui est là-haut dans les cieux, ou en bas sur la terre, ou dans les eaux par-dessous la terre,
  3. Tu n’invoqueras pas le nom du Seigneur ton Dieu pour le mal (ou pour rien),
  4. Tu feras du sabbat un jour sacré,
  5. Tu honoreras ton père et ta mère,
  6. Tu ne tueras pas,
  7. Tu ne commettras pas d’adultère,
  8. Tu ne voleras pas,
  9. Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain,
  10. Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain. Tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni rien de ce qui appartient à ton prochain.

Cette liste est essentiellement utile, facile à mémoriser et elle fixe des limites éthiques strictes. Mais cette liste-là répond à des préoccupations qui ne signifient plus grand-chose dans notre monde actuel, même si, à une époque et dans un contexte donné, ces préoccupations ont pu avoir un sens. Je rencontre donc un certain nombre de difficultés avec cette liste de commandements.
Comment les appliquer ?
Certains de ces commandements apparaissent inapplicables : « Tu ne tueras point » peut, au mieux, signifier « Tu ne tueras point d’êtres humains » puisque toutes les sociétés du Livre autorisent de tuer des animaux (au moins dans certaines circonstances) et sous-entend évidemment des conditions qui autorisent de tuer des êtres humains (la guerre et la peine de mort, par ex.). Dans ces conditions, la portée de ce commandement est amoindrie au point qu’il ne signifie plus rien : à partir d’où cesse-t-il d’être applicable?
Il en va de même pour « voler » (ne pas déclarer tous ses revenus constitue-t-il un vol ? Ramasser un objet trouvé dans la rue constitue-t-il un vol ?) ou « honorer » (que signifie « honorer son père et sa mère »? Être présent dans leurs vieux jours? Leur donner des petits-enfants ?)... autant de notions qui ne peuvent se définir que dans un cadre social et légal. Cela ne signifie pas que ces commandements soient nécessairement inutiles ou complètement inapplicables. Il s’agit simplement de les évaluer et peut-être de les compléter.
Sont-ils concrets et utiles ?
Une partie des commandements semble avoir perdu leur signification ou leur valeur au cours des siècles. Comment se fait-il que les églises soient pleines d’« […]idole, […]image… » ? Si « Le jour du sabbat doit être sacré », devons-nous arrêter toute activité un jour par semaine ? Certes, pour celles et ceux qui croient en la Bible, les commandements ne s’établissent pas sous l’angle de l’utilité, mais sous celui de la foi (les commandements n’ont pas à être utiles, ils sont simplement l’expression de la volonté de Dieu). Néanmoins, pour la personne qui n’a pas cette foi, et qui cherche avant tout un cadre éthique, les questions d’applicabilité et d’utilité sont déterminantes.
Peut-on vraiment contrôler ses pensées ?
Certaines injonctions, comme « Tu ne convoiteras pas », imposent d’avoir ou de ne pas avoir un affect particulier. Or, il me semble qu’on peut empêcher de nuire un affect ou une émotion qui naît en nous, mais guère l’empêcher d’être. On peut contrôler ses actes et ses paroles, mais difficilement refouler une émotion quelconque. Si on envisage une liste de commandements en tant que fondement légal, de telles injonctions imposeraient d’établir une police de la pensée. Dans le cadre d’une réflexion sur une liste applicable et utile, je pense que les injonctions principales devraient concerner des interdits ou des devoirs de comportement et non de pensée.
Existe-t-il des commandements bouddhistes, taoïstes ou confucéens ?
Les injonctions bouddhistes, taoïstes ou confucéennes sont souvent fondées sur des écritures et des lignées d’enseignement aussi différentes que celles des religions monothéistes. Néanmoins, il existe une base commune fondée sur la croyance en les « quatre Nobles Vérités » et « l’Octuple Sentier » (bouddhisme), ou la vie idéale d’un Saint taoïste ou le mandat céleste de Confucius établi dans les rites. Mais aucuns de ces éléments ne constituent des « commandements » au sens biblique du terme. Ils n’en sont pas moins les fondements des trois piliers de la pensée chinoise, appelés 三教 (sān jiào) les trois enseignements.
Le bouddhisme originel a fondé son éthique sur celle de l’hindouisme, qui comporte les commandements suivants : ne pas tuer, ne pas voler, ne pas mentir, être honnête, être propre, être chaste et ne pas user d’intoxicants.
Sous réserve de réinterpréter ces « commandements », ils sont la base de ce quatrième repère, celui de l’« attitude juste », que l’on peut discuter ainsi :
•    refuser de provoquer la souffrance (compassion) ;
•    refuser de voler, refuser de mentir, respecter la règle (honnêteté) ;
•    être propre et instruit des dangers (notamment de la médecine) ;
•    être maître de ses désirs ;
•    refuser la dépendance à un intoxiquant ou à une habitude (sobriété);
•    et ... éviter la connerie (prévenir les décisions absurdes, avoir le sens de l'humour)
Si vous le désirez, vous êtes invités à me faire part de vos réflexions.
... {à suivre}
{Chroniques Chan}

Que toutes choses prospèrent en paix.
雷宓谐  dit Michel

Qigong Emei

Qi Gong Emei

Le Qi Gong du Mont Emei développe le calme mental par un travail statique, et des exercices dynamiques.
Mardi, mercredi, vendredi et samedi : 8h30 à 10h00
Lieu : l'Institut. 

Pas de cours du 25 avril au 4 mai 2019.

En savoir plus

Qigong diabésité

Qi Gong Diabésité

Pour tous ceux qui veulent prendre conscience du métabolisme de leur corps et atteindre le calme mental. 
Lundi, mercredi, vendredi et samedi : 10h30 à 11h30.
Lieu : l'Institut.

Pas de cours les 8 avril, 22 avril (lundi de Pâques) et du 25 avril au 4 mai 2019.

En savoir plus

Méditation taoïste

Méditation taoïste

Raffiner le corps et l'esprit pour atteindre la liberté intérieure.  C'est une Voie de l'alchimie interne, un chemin de transformation du corps et de la conscience
Mercredi : 18h00 à 19h00
Lieu : l'Institut.

Pas de session le 1er et le 8 mai 2019.

En savoir plus

Lü Dongbin (796-1016 ), « Le Secret de la Fleur d'Or »

L'esprit originel et l'esprit conscient

..."  [L]e cœur céleste dans la tête, quand s'émouvrait-il le moindrement? Si tu demandes : Le cœur céleste ne peut-il s'émouvoir? Je réponds : Comment la pensée véritable pourrait-elle s'émouvoir dans les quatre pouces carrés? Si elle s'émeut vraiment, cela n'est pas bien. Car lorsque les hommes ordinaires meurent, elle s'émeut, mais cela n'est pas bien. Le mieux est, à la vérité, lorsque la lumière s'est déjà solidifiée en un corps spirituel et que son énergie vitale pénètre progressivement les instincts et les mouvements. Mais c'est là un secret qui n'a pas été divulgué depuis des milliers d'années.
Le cœur inférieur s'émeut comme un général fort et puissant qui méprise le Souverain céleste pour sa faiblesse et qui a usurpé le commandement des affaires de l'État. Mais si l'on parvient à fortifier et à garder le château originel, c'est comme quand un souverain fort et sage est assis sur le trône. Les yeux provoquent la révolution de la lumière comme deux ministres placés à droite et à gauche, qui protègent le souverain de toutes leurs forces. Lorsque la souveraineté est ainsi en ordre au centre, tous ces héros rebelles se présentent eux-mêmes avec leurs lances renversées et comparaissent devant lui pour recevoir ses ordres.
Le chemin de la pilule d'or connaît comme magie suprême, l'eau séminale, le feu spirituel et la terre des pensées : ces trois. Qu'est-ce que l'eau séminale? C'est l'énergie véritable et unique du ciel antérieur
[le mercure alchimique]. Le feu spirituel est proprement la lumière [La lumière de la conscience spirituelle est donnée ici pour le « feu secret » des alchimistes]. La terre des pensées est proprement la terre céleste de la résidence centrale. On utilise le feu spirituel comme instrument d'action, la terre des pensées comme substance, et l'eau séminale comme fondement."...

La Fleur d’or de la grande Unité (太一金華宗旨 Taiyi jinhua zongzhi), connu sous le nom du Secret de la Fleur d'or, a été imprimé pour la première fois au XVIIIe siècle après avoir fait l'objet d'une longue transmission orale. Il s'agirait de l'enseignement du grand sage taoïste Lü Dongbin (Lü Yán, appelé aussi Lü Zhu : patriarche Lü) qui vivait au VIIIe siècle. Cet ouvrage décrit une méthode pour passer de la dualité à l'Unité première et dernière, le Tao. La dualité, qui a pour origine et symboles universels les deux principes cosmiques : le yang lumineux et masculin et le yin obscur et féminin. {Traduction du texte : Étienne Perrot}

L’ophtalmologie en Médecine Chinoise

La médecine chinoise est très ancienne (plus de 4000 ans), et elle constitue une part importante de l’héritage culturel chinois. Longtemps transmise par la tradition orale, elle s’appuie sur des milliers d’ouvrages écrits au fil des siècles. Considérant l’être humain comme partie prenante de son environnement, elle examine le patient dans sa globalité, et, rappelons-le, elle est enseignée et pratiquée dans le monde entier.

L'ophtalmologie chinoise est très ancienne

Le Shan Hai Jing (XI-VIIIième av. JC), répertorie déjà 176 remèdes d’ophtalmologie. les yeux en MTC
Le Jin Qian Yao Fang (581-682 de Sun Simiao) traite de l’étiopathogénie, des maladies et des traitements en ophtalmologie. Le Zhu Bing Yuan Hou Lun (610, de Chao Yuanfang), encyclopédie de 50 volumes, comporte 38 chapitres d’ophtalmologie. Le Wai Tai Mi Yao Fang (752, de Wang Tao) propose même des prothèses oculaires en bois. Le Yin Hai Jing Wei (960) développe une théorie essentielle en ophtalmologie, celle des Cinq Roues et traite 81 maladies des yeux…
Deux ouvrages sont des références en ophtalmologie : le Long Mu Lun (XIIième) traite 72 maladies, et le Yan Ke Da Quan de Fu Renyu (1644) traite 106 pathologies et propose des traitements chirurgicaux.

Le Tai Yi Shu (Académie impériale de médecine) et le Xin xiu ben cao (matériel médical récemment révisé) (659) sont respectivement reconnus comme la plus ancienne université médicale et de pharmacopée. Le Tai Yi Shu possède 9 départements dont Yan Ke l’ophtalmologie. Il propose des verres correcteurs en 1076 !

Des symptômes négligés

Il n'est pas question ici d'aborder les développements de l'ophtalmologie chinoise, qui restent complexes et difficiles d'accès. Les cabinets d'ophtalmologie français sont les meilleurs garants du bon traitement des maladies des yeux. Quid, toutefois, de ces symptômes dont on néglige l'importance ? Ils sont considérés comme simple désagrément par la plupart des gens qui en souffrent, et ne font l'objet que de soins symptomatiques ; par exemple : les yeux secs ou rugueux (on met du collyre), la crainte de la lumière (on porte des lunettes de soleil tout le temps), ou les larmoiements, etc. Considérez dès maintenant que ces désagréments sont en fait des signes d'un dérèglement interne ou même d'une maladie à part entière, que la médecine chinoise traite avec efficacité !

Ce qu'on soigne en ophtalmologie chinoise

La consultation d'un praticien en médecine chinoise ne saurait remplacer le suivi médical habituel ou en cours, ni se substituer aux traitements en cours. Cependant, le tableau ci-dessous, non exhaustif, désigne les maladies, selon la nosologie occidentale, qui peuvent être soignées en médecine chinoise. En gras coloré, celles qui peuvent être soignées efficacement en cabinet grâce à la pharmacopée chinoise, et qui n'ont pas de caractère d'urgence.

Distension des yeux/du globe oculaire
Démangeaisons des yeux
Sécheresse et rugosité des yeux
Orgelet / Blépharite / Trachome
Conjonctivite
Rougeurs, gonflement des paupières
Affaissement de la paupière (ptosis)
Nodule sous cutané de la paupière
Douleur orbitale
Larmoiement (épiphora)
Dacryocystite
Rougeur des yeux , Episclérite
Hyperémie conjonctivale
Ulcère cornéen / kératite cornéenne
Zona ophtalmique
Herpes de la cornée
Strabisme paralytique ou concomitant
Iridocyclite
Mydriase
Uvéite
Maladie de Behçet
Glaucome Aigu ou Chronique
Cataracte sénile, traumatique, congénitale ou secondaire
DMLA
Œdème rétinien

Décollement de la rétine
Hémorragie intraoculaire
Névrite optique
Atrophie du nerf optique.
Troubles de la vision
Vision trouble
Photophobie et pyrophobie

Myopie
Presbytie
Baisse de l'acuité visuelle
Aveuglement nocturne
Cécité soudaine

Les Cinq Roues

Il est intéressant, à titre d'information, pour ceux qui entendent un peu le système universel de la médecine chinoise (voir la Trame Universelle) de présenter le système des Cinq Roues, ensemble de correspondances entre les Organes Chinois et les parties anatomiques de l’œil.
Foie Feng Lun : roue des vents Iris, choroïde, nerf optique, cornée
Cœur Xue Lun : roue du sang Les deux canthus
Reins Shui Lun : roue de l’eau Pupille, liquide intraoculaire, cristallin, fond, rétine, macula
Rate Rou Lun : roue des chairs Paupière
Poumon Qi Lun : Roue du Qi Sclérotique, conjonctive sclère


Cure de sevrage du sucre - Retraite de 10 jours pour trouver la liberté !

Fatigue extrême, difficulté à prendre des décisions, surpoids, diabète ou cholestérol, rhumes et toux récurrentes, problèmes de peau, démangeaisons fréquentes, douleurs chroniques, ballonnements, ...

Autant de symptômes, plus ou moins graves et plus ou moins gênants, qui peuvent venir de là où l’on s’y attend le moins.
Ressentez-vous une dépendance, une addiction à la nourriture, et particulièrement au sucre ?
Les industries alimentaires jouent avec notre santé, car elles ont bien compris une chose : le sucre est addictif. Ce dernier est 8 fois plus addictif que la cocaïne.
Le but n’est cependant pas de supprimer totalement le sucre. L’objectif est d’identifier le "bon sucre" du "mauvais sucre", de sélectionner les aliments dont le sucre est naturellement présent et d’éliminer les autres. Mais plus facile à dire qu'à faire!
Après plusieurs années de pratique, il faut constater que la théorie pour se sevrer du sucre ne suffit pas. Il faut aller plus loin.
Accompagner, instruire, apprendre à écouter son corps, apprendre à évacuer le stress, mais surtout réapprendre à manger, et découvrir les aliments qui guérissent, pratiquer des exercices de santé millénaire, adopter une attitude ouverte face à la Vie… Cette cure n’est pas miraculeuse, elle crée les conditions du changement, et donne simplement tous les outils pour prendre sa santé en main, de manière naturelle et durable, au sein d'un groupe dont l'énergie curative apporte un soutien essentiel.

Le tarif et la liste des dates pour 2019 est disponible sur le site.

Inscrivez-vous dès maintenant pour la cure du jeudi 25 avril au samedi 4 mai 2019

Date limite d'inscription le 15 avril 2019

Si vous constituez un groupe de 6-7 personnes, nous pouvons fixer des dates ensemble. Réservez dès maintenant!

Lisez les témoignages 
Si vous êtes enclin à évoluer vers la liberté de l’esprit et du corps, ne pas hésiter à nous rejoindre et à faire connaître notre action en diffusant largement l'affiche à télécharger. Merci de votre soutien.


S'abonner à la Newsletter :

cliquez ici