Newsletter n° 53 : programme de novembre 2015

Newsletter Institut Wanxiang

Bonjour à tous! Vous recevez la lettre de l'Institut Wanxiang parce que vous êtes inscrits sur notre liste ...
Pour être sûr(e) de recevoir tous nos courriels, ajoutez contact@institut-wanxiang.com à votre carnet d'adresses.

Si ce message ne s'affiche pas correctement, vous pouvez le visualiser en suivant ce lien.


Nouvelles de l'Institut wanxiang - novemBRE 2015
Si vous n'avez pas le temps pour votre santé aujourd'hui, vous n'aurez pas de santé pour votre temps demain.

Sommaire

Biophysique et MTC - Sagesse taoïste - Le Qi Gong de santé, une philosophie et une science de la vie -Conférences "Mourir en paix, mourir sans regret" avec Lama Jigmé Thrinlé Gyaltso en décembre - Activités régulières : Qi Gong, Méditations - CADO -

Biophysique et Médecine du Qi


Les médecines traditionnelles ajoutent une notion complémentaire à la médecine conventionnelle, celle du Qi. C’est le cas de l’acupuncture, avec la circulation du Qi au sein des méridiens, ou de l’ayurvéda avec les nadis et les chakras. Cette vision de la médecine rejoint sous bien des aspects celle de nos guérisseurs et de nos magnétiseurs qui exercent dans notre pays depuis des siècles. Sur cette médecine ancestrale, rien n’est dit en médecine conventionnelle. Cependant, malgré son incompréhension de la nature énergétique de l’être humain, une certaine reconnaissance des effets de l’acupuncture commence à être admise par les médecins allopathes, notamment concernant le traitement de la douleur ou l’arrêt du tabagisme.
La recherche moderne a apporté la preuve que l’être humain n’était pas uniquement constitué de matière, mais qu’il était également psychique et énergétique. On retrouve la trilogie chinoise Shen (esprit), Qi et Xing (matière) qui décrit l’univers selon trois niveaux. La physique quantique et la recherche russe sur la pensée ont permis de relier les différentes médecines de manière scientifique, objective et incontournable...
Les analyses sur l’infiniment petit nous apprennent déjà que la matière telle que nous la concevons habituellement n’existe pas ! Elle n’est en fait qu’une concentration gigantesque d’énergie dans un volume insignifiant...
Les atomes sont constitués de vide, comme notre système solaire contient des vides immenses entre ses planètes... Un vide efficient déjà décrit dans le Huang Di Nei Jing (ouvrage datant d'au moins 2500 ans.
Alors si la matière est constituée de 99,99 % de vide, pourquoi a-t-on cette impression de dureté, de solidité? Pourquoi arrive-t-on à se saisir des objets? Pourquoi notre main ne passe-t-elle pas à travers eux ? La réponse se trouve dans les énormes forces d’attraction et de gravitation qui les relient. Ce sont elles qui donnent cette impression de solidité à la matière. Autrement dit la science moderne redécouvre le Qi, qui fera d’un même constituant (le carbone par exemple) soit un tas de charbon soit un diamant !
L'homme est Qi... et non chimie!
Si la matière n’est formée que d’énergie condensée, cela signifie bien évidemment que le corps humain lui-même n’est constitué que d’énergie ! Alors, comment est-il possible de nier cet aspect fondamental de l’être humain pour ne s’intéresser qu’à son aspect chimique ? Pourquoi la médecine s’est-elle ainsi concentrée uniquement sur les remèdes chimiques alors que les aspects énergétiques ont été complètement occultés ?
L'information permet l'évolution
L’univers ne peut pas se résumer qu’à la seule matière/énergie. Il lui faut quelque chose en plus pour l’ordonner, l’orienter et la faire évoluer. Comment expliquer autrement que l’énergie se soit façonné en corpuscules puis en atomes et en molécules pour arriver à constituer des protéines, ces molécules extrêmement complexes qui sont les agents de la vie? Qu’est-ce qui a poussé l’énergie, puis les corpuscules et la matière à évoluer du simple vers le complexe, des êtres unicellulaires aux animaux puis à l’homme, c’est-à-dire à la conscience? Il a fallu une information pour mettre « en forme » pour « condenser » l’énergie en matière.
Ainsi, l’univers est-il constitué de trois aspects intimement liés : la matière, le Qi et l’esprit sous forme d’information. De plus, cette dernière est portée par le Qi, comme une émission radio est portée par une onde jusqu’au poste de radio qui se mettra en résonance (en harmonie) avec elle afin de la recevoir. Ce phénomène de « résonance » est d’ailleurs un système très important car c’est lui qui gère la plupart des relations qui s’effectuent dans l’univers.
L'homme à l'image de l'univers
L’homme ne fait pas exception dans ce grand ensemble. Il est constitué également de ces trois aspects indivisibles qui sont appelés chez lui : le physique, l’énergie et le psychisme. L’être humain est ainsi formé d’un corps physique, que nous connaissons et qui le met en relation avec son environnement.
L’étude du fonctionnement du cerveau à l’aide d’IRM fonctionnel (IRMf) a démontré que la zone d’action (motrice) par exemple d’un bras au niveau du cerveau est activée avant même que le cerveau n’ait donné l’ordre de bouger le bras. Il est donc logique de se demander qui commande ? Mais si l’on considère que le cerveau n’est qu’une antenne-relais de l’esprit qui lui, est situé dans les corps énergétiques, alors tout s’éclaire.
Le concept d’« unité de l’homme et du ciel » i.e. que l'homme est une partie intégrante de l'univers, est développé magistralement par Me Zhang dans sa conférence sur le qigong de santé (voir plus loin).

雷宓谐 dit Michel
Note publicitaire : je vous recommande la lecture d'un petit livre "Lettre à un paysan sur le vaste merdier qu'est devenue l'agriculture" de Fabrice Nicolino. Il prècise les impasses dans lesquelles l'industrialisation a mis ceux qui étaient au plus près de la Nature, ou "comment l'homme n'est plus en phase avec l'univers"...

Sagesse taoïste


"Le grand homme dans ses actes ne fait pas de tort à autrui, mais ne fait pour autant aucun étalage de charité ou de moralité. Il n’agit pas en vue d'un quelconque profit, mais ne méprise pas pour autant ceux qui le font. Il ne se querelle pas pour des biens ou la richesse, mais ne fait pour autant aucun étalage de son refus ou de son désintéressement. Il ne recourt pas à l'aide d'autrui dans son travail, mais ne se vante pas pour autant de ne rien devoir aux autres. Ses actes diffèrent de ceux de la masse des gens, mais il ne fait pour autant aucun étalage de son originalité ou de son excentricité.
Il se contente de rester derrière avec la foule, mais ne méprise pas pour autant ceux qui courent devant pour flatter et flagorner. Si tous les titres et appointements de son époque ne sauraient le pousser à entreprendre le moindre effort, toutes les sanctions et les réprimandes ne sauraient lui faire ressentir la moindre honte. Il sait qu'aucune ligne ne peut être tracée entre raison et tort, aucune frontière ne peut être fixée entre grand et petit. J'ai entendu dire que l'homme de la voie ne gagne nulle gloire, que la plus haute vertu ne confère rien, que le plus grand honneur est dépourvu d'orgueil. Au plus haut degré, il se contente de ce qui lui a été attribué."
L'Homme véritable de Zhuang Zi (IVe siècle av. J.-C.).

FAITES DECOUVRIR NOTRE LETTRE

Vous pouvez partager votre intérêt pour l'Institut Wanxiang en faisant découvrir à vos amis le site et la newsletter! Pour faire suivre cette lettre à un(e) ami(e)

Si vous recevez cette lettre pour la première fois, veuillez confirmer votre accord et modifier vos préférences.

BLOG ENTREVUES


"La Naissance de la vie humaine vient du «Qi» et commence et se terminent à partir de «Qi», les gens vivent toujours dans le "Qi". La terre est entourée de "Qi", d'une atmosphère invisible qui contient des sols terrestres et des océans; terre et mer sont les lieux d'échange du monde, et la terre, les océans, les continents, même l'univers entier sont en fait du «Qi» matérialisé. Les anciens chinois pensaient que le "ciel et l'homme font un", cette compréhension et son utilisation est une vraie grande sagesse; le qigong en est plus qu'une expression unique et positive de cette idée, a longtemps brillé en Orient, dans la longue histoire de la civilisation humaine. Le développement de la science moderne et de la technologie, de plus en confirme l'authenticité de la vue "de l'unité de l'homme et du ciel" par la voie du Qigong, sa science et son charme unique..
"

Zhang Mingliang, quatorzième héritier de l’école de l’alchimie interne de Emei nous propose la voie de l’union du ciel et de l’homme au travers le qigong de santé. Traduction par Anna Zyw Melo du document de préparation de la conférence de Zhang Mingliang du 2ème Colloque international scientifique de Qi Gong de santé sur le thème « Le Qi Gong de santé, une philosophie et une science de la vie » 气功养生与生命文化.

Retour sommaire


CONFERENCES

Lama Jigmé Thrinlé Gyatso est moine de la lignée Drukpa Kargyu, tradition du bouddhisme Tibétain, dont le maître suprême est Sa Sainteté le 12ème Gyalwang Drukpa.
Il vit depuis 1996 en retraite solitaire, vouant la majeure partie de sa vie à la pratique spirituelle. Il consacre aussi une partie de son temps au partage par l’écriture (il est lʼauteur de plusieurs ouvrages poétiques, notamment aux éditions de lʼAstronome www.editions-astronome.com), l’enseignement, le dialogue interreligieux, la collaboration avec de nombreux artistes, la marche et les voyages.

Nous sommes heureux de le recevoir pour deux conférences sur le thème de "Mourir en paix, mourir sans regret" et l'"Approche analytique et pratique de la préparation personnelle à la mort et à l’accompagnement aux mourants"
Vendredi 18 décembre 20h30 et samedi 19 décembre 15h00-17h00

Voir le programme détaillé sur le site "Pour une santé globale du corps et de l'esprit"
Télécharger l'affiche pour diffuser l'information
Retour sommaire


ACTIVITES REGULIERES

Qi Gong

Tous les cours sont à l'Institut.


Qigong de l'école de Emei Shan

Cours de 8h30 à 10h00 le mardi, mercredi, vendredi et samedi.



Qigong pour le diabète et l'obésité Pour tous ceux qui veulent prendre conscience du métabolisme de leur corps et atteindre le calme mental.

Cours de Qi Gong pour le diabète et l'obésité les lundi, mercredi et vendredi de 10h30 à 11h30 à l'Institut.


Nouveau : Qigong par les sons

Associent des postures, des mudras et des sons aux cinq organes qui résument les processus de l'être humain selon la voie de l'école Emei de l'alchimie interne.

Cours de 18h00 à 19h00 le mardi et le vendredi à l'Institut de 14h00 à 15h00.


En savoir plus...

Méditations

Méditation Zazen

Les séances de méditation des mardi matin (7h30 – 8h30) et jeudi soir (18h30 – 19h30) se poursuivent toutes les semaines. Des places restent disponibles selon les séances. Pour les pratiquants, actuels ou à venir, il est recommandé d’être à l’Institut 10 à 15 minutes avant le début des séances.
Pour les nouvelles demandes, merci de vous faire connaître à l’avance, par mail : csanbao@yahoo.fr.

En savoir plus...


Méditation taoïste 
Raffiner le corps et l'esprit pour atteindre la liberté intérieure
- Lundi       :   18h00 à 19h00        qīngjìng guīyī fǎ
- Mercredi  :   18h00 à 19h00        zhōutiān bānyùn fǎ


En savoir sur ces deux types de méditation, notamment laquelle choisir...


Retour sommaire

LE CENTRE D'ACTION CONTRE LE DIABÈTE ET L'OBÉSITÉ

La lettre du CADO devien tbimestrielle (une fois tous les deux mois).
Sous forme d'enseignement, elle explore les connaissances de la médecine chinoise nécessaire à la compréhension de notre corps et ce que sont les diables dans notre vie quotidienne.


Inscrivez-vous dès maintenant sur la liste "Diabésité" afin de recevoir l'actualité concernant le CADO.


Pour recevoir les anciens numéros, adressez votre demande à cado-wanxiang@orange.fr

Au programme, prochainement : Il est envisagé un programme de sevrage du sucre sur 10 jours; pour le moment je recherche un lieu pouvant réunir à frais partagés les participants, pour la période des vacances de février 2016. Pour cela il faut s'inscrire...


Lettre d'information réalisée par Michel Martorell (雷宓谐 Lei Mixie) dans le cadre du Centre d'Action contre le Diabète et l'Obésité.

En savoir plus

Retour sommaire

Télécharger la brochure "la médecine chinoise" éditée par l'UFPMTC.

S'abonner à la Newsletter :

cliquez ici