Newsletter n° 80 : Infolettre 2018 n°80

Infolettre IW 2018 n°80

Si ce message ne s'affiche pas correctement, vous pouvez le visualiser en suivant ce lien.


Infolettre de l'Institut Wanxiang - 2018 n°80


La thyroïde
Nouveau guide
 

Cure de sevrage du sucre

SENGCAN

« Écrit sur la foi en l'Esprit »

Principes de bien-être quotidien :

l'après-midi

Santé écologique

Est-ce que je prends du temps pour être dans le silence, le calme ?

La thyroïde

Pachy Zhen

Nouveau guide sur les troubles thyroïdiens

Pour traiter le goitre, les Chinois ont eu recours aux hormones dès le VIIe siècle, et cette pratique remonte sans doute plus loin encore. Le premier à en parler, le médecin Zhen Quan ( 541-643) répertorie dans ses « Prescriptions éprouvées, anciennes et nouvelles » trois utilisations possibles des hormones thyroïdiennes prélevées sur des béliers castrés. Et les anciens Chinois différenciaient bien goitre et tumeur.
En ce qui concerne la connaissance des goitres, l'Occident accuse quelques 2 500 ans de retard sur la Chine. C'est en effet au début du XIXe siècle que les Occidentaux se sont aperçus que la nature de l'eau et du sol pouvaient être à l'origine de la formation des goitres, alors que le fait est mentionné dans un livre chinois écrit en 239 avant J-C., « les Printemps et les Automnes »
Pour en savoir plus sur la thyroïde, son fonctionnement, comment la médecine chinoise peut permettre d'éviter l'opération en prenant en compte tous les aspects des troubles thyroïdiens... découvrez notre nouveau guide en téléchargement. Les troubles thyroïdiens.

Est-ce que vous prenez du temps pour être dans le silence, le calme ? Voici le cinquième volet de la saga sur la Santé écologique!
Bon nouvel an chinois! 狗年大吉  (gǒu nián dàjí) Beaucoup de chance pour l'année du Chien
恭喜发财  Que toutes choses prospèrent en paix.
...

雷宓谐 dit Michel 

SENGCAN (?-606?), « Inscrits sur la foi en l'Esprit »

"Quand le sens profond des choses n’est pas compris, la paix essentielle du mental est perturbée en vain.
La Voie est parfaite, comme un vaste espace où il ne manque rien et où rien n’est en excès
C’est en effet parce que nous choisissons d’accepter ou de rejeter que nous ne voyons pas la vraie nature des choses.
Ne vivez ni impliqués dans les choses extérieures ni dans le sentiment intérieur du vide.
Soyez sereins, sans activité acharnée, dans l’unité des choses, et de telles vues erronées disparaîtront d’elles-mêmes.
Quand vous tentez d’arrêter l’activité pour atteindre la passivité, votre effort même vous rend actifs.
Tant que vous resterez dans un extrême ou l’autre, vous ne connaîtrez jamais l’unité.
Ceux qui ne vivent pas dans la Voie unique échouent tant dans l’activité que dans la passivité, tant dans l’affirmation que dans la dénégation.
"

Jianzhi Sengcan (鑑智僧璨) (? ~ 606?) est considéré comme le troisième patriarche chinois de l'école bouddhiste Chan et le trentième depuis Bouddha. Le Xinxinming 信心銘 « Écrits sur la Foi en l'Esprit », texte essentiel du Chan sur le non-dualisme fondamental, lui serait attribué. Jianzhi « miroir de sagesse » est un titre décerné par l’empereur Tang Xuanzong (685 - 762).

Conseils pour conserver une bonne santé lors d'une journée.

La soirée

La fin de la journée est un moment propice pour flâner et pratiquer des activités distrayantes.
Vers 18h, le corps commence à se préparer pour le dîner, il est déconseillé de pratiquer des activités physiques intenses avant le coucher. La médecine traditionnelle chinoise estime que l’esprit s’endort dans le calme : «  le sommeil du cœur ». Pour le Chinois, le cœur est lié à l’esprit. Les Anciens disent : «  le cœur s’endort le premier ». Il ne faut pas exciter le système nerveux mais essayer d’établir un calme intérieur.

Cette description d’une journée est un emploi du temps idéal. Dans notre monde moderne, il est difficile de vivre son propre rythme, le travail et la famille nous dictent notre emploi du temps. Consacrer des petits instants pour se ressourcer, se calmer, se distraire permet un rééquilibrage interne. Les excès nuisent au corps et à l’esprit. Des instants de joie et de bonheur dans une journée permettent d’accepter les moments difficiles avec sérénité.

{Conseils pour une bonne santé  - Éditions " la Chine en construction" 1989}

雷宓谐 dit Michel

Santé écologique

Actuellement, l'écologie est conçue comme un mode de fonctionnement plus respectueux de la vie et de la nature. On évoque une industrie propre, le respect de la nature,... l'écologie est déclinée sous toutes les formes, mais un peu comme un nouveau produit commercial. Elle reste dans le vieux paradigme industriel, i.e. qui procède exactement des mêmes raisonnements et structures de pensées, sans s’interroger plus avant sur les fonctionnements internes.

Dans l'urgence écologique, se trouve l’être humain! Si chacun se prend en charge, l'ensemble de la société évoluera efficacement, et en douceur.

Voici quelques bonnes questions à se poser, et je vous invite à m'écrire pour exposer votre point de vue sur ces thèmes (michel.wanxiang at orange.fr):

    1.         Où en suis-je avec ma santé ?
    2.         Suis-je en accord avec la nature ?
    3.         Est-ce que je ressens l’harmonie entre mon corps et mon esprit ?
    4.         Suis-je conscient de mon rapport à la nourriture ?
    5.         Est-ce que je prends du temps pour être dans le silence, le calme ?
    6.         Suis-je détaché de mes émotions ?
    7.         Est-ce que j'accepte de réfléchir sur comment vivre mieux?

    Cure de sevrage du sucre - Retraite de 10 jours pour trouver la liberté !

    Fatigue extrême, difficulté à prendre des décisions, surpoids, diabète ou cholestérol, rhumes et toux récurrentes, problèmes de peau, démangeaisons fréquentes, douleurs chroniques, ballonnements, ...

    Autant de symptômes, plus ou moins graves et plus ou moins gênants, qui peuvent venir de là où l’on s’y attend le moins.
    Ressentez-vous une dépendance, une addiction à la nourriture, et particulièrement au sucre ?
    Les industries alimentaires jouent avec notre santé, car elles ont bien compris une chose : le sucre est addictif. Ce dernier est 8 fois plus addictif que la cocaïne.
    Le but n’est cependant pas de supprimer totalement le sucre. L’objectif est d’identifier le "bon sucre" du "mauvais sucre", de sélectionner les aliments dont le sucre est naturellement présent et d’éliminer les autres. Mais plus facile à dire qu'à faire.
    Après plusieurs années de pratique, il faut constater que la théorie pour se sevrer du sucre ne suffit pas. Il faut aller plus loin.
    Accompagner, instruire, apprendre à écouter son corps, apprendre à évacuer le stress, mais surtout réapprendre à manger, et découvrir les aliments qui guérissent… Cette cure n’est pas miraculeuse, elle donne simplement tous les outils pour prendre sa santé en main, de manière naturelle et durable, au sein d'un groupe.

    Le tarif et la liste des dates pour 2017 et 2018 est disponible sur le site.

    Inscrivez-vous dès maintenant pour la cure du vendredi 9 mars au dimanche 18 mars 2018

    Si vous constituez un groupe de 6-7 personnes, nous pouvons fixer des dates ensemble. Réservez dès maintenant!

    Lisez les témoignages 
    Si vous êtes enclin à évoluer vers la liberté de l’esprit et du corps, ne pas hésiter à nous rejoindre et à faire connaître notre action en diffusant largement l'affiche à télécharger. Merci de votre soutien.


    S'abonner à la Newsletter :

    cliquez ici