Newsletter n° 46 : programme de mars 2015

Newsletter Institut Wanxiang

Bonjour à tous! Vous recevez la lettre de l'Institut Wanxiang parce que vous êtes inscrits sur notre liste ...
Pour être sûr(e) de recevoir tous nos courriels, ajoutez contact@institut-wanxiang.com à votre carnet d'adresses.

Si ce message ne s'affiche pas correctement, vous pouvez le visualiser en suivant ce lien.


Nouvelles de l'Institut wanxiang - MARS 2015
Pas le temps pour votre santé aujourd'hui entraînera pas de santé pour votre temps demain.

Sommaire

Du recul face aux désirs - Sagesse taoïste - La véritable prévention des épidémies n'est pas un vaccin - Activités régulières : Qi Gong, Méditations - CADO  - Le Conseil des Anciennes des Treize Lunes : un enseignement pour les femmes.

Editorial


Du recul face au désir
« Savourer l'oubli et l'obscurité, penser moins, avoir peu de désir et pratiquer l’économie de la parole afin de nourrir le Qi. » - Li Dongyuan

Cette citation est tirée d'un court chapitre (livre 3 § 18) dans un livre de Li Dong Yuan (1180-1251) : le Pi Wei Lun. C'est un texte médical assez technique, centré principalement sur l’herboristerie chinoise. Pourtant, au milieu des descriptions détaillées de formules à base de plantes et de discussions sur les aspects les plus fins du fonctionnement du Qi dans le corps, Li pense qu'il est important d'avoir un chapitre intitulé « distanciation des désirs. »
Li exprime une pensée taoïste - l'importance d'être calme afin de maintenir la santé et la vitalité. Selon Li, ne pas suivre cette philosophie conduit à une dégénérescence du corps et de l'esprit.
Il met l'accent sur l'importance du calme et du retrait, les qualités yin de la vie. En ces temps, nous faisons ce que nous devons pour notre travail et nos familles, mais nous avons peu de temps qui reste pour nous-mêmes. En d'autres termes, nous sommes stressés et surchargés de travail! Pas étonnant alors que la plupart des gens se sentent fatigués tout le temps, et souffrent de multitudes de maux et «pataugent».
Li dit: «Quand je réponds ou me rends aux affaires humaines, tous les symptômes de la maladie s’aggravent. » Le problème est : donner trop d'énergie (à l'extérieur), trop s’impliquer dans les affaires extérieures. Cela pourrait signifier une trop grande implication émotionnelle, une trop grande implication mentale ou de faire tout simplement trop physiquement.
En termes de médecine chinoise, la suractivité épuise le Qi et le Sang, ce qui  ouvre la voie à divers problèmes de santé. A long terme, brûler la chandelle par les deux bouts cause l’appauvrissement de notre Jing, la plus profonde et la plus essentielle de nos énergies. En fait, dans la pratique traditionnelle chinoise appelée Yang Sheng, la conservation et le développement du Qi, du Sang et du Jing est considéré comme l'un des principaux objectifs.
La réponse est de trouver le temps de se retirer, de se nourrir, d'avoir du «temps pour soi». Être moins Yang et plus Yin. Ne pas donner de l'importance à des choses qui ne méritent pas votre énergie émotionnelle.
La pratique de la respiration profonde, des techniques de relaxation, du yoga, du Qi Gong, du tai ji ou la méditation peut aider à développer cette compétence. En outre, comme nous le savons tous, atteindre la détente physique et mentale est vraiment une compétence, et il faut de la pratique! La lecture de livres taoïstes, classique ou moderne, peut également vous aider à trouver des moyens de «penser moins et avoir peu de désir. »
Je vais laisser Li dire le reste ....
« S’abstenir de surmenage inutile afin de nourrir la forme, et vider le cœur pour protéger l'esprit. Prendre la longévité ou la mort, le gain ou la perte, sans attachement, être en paix avec ses nombres, et prendre le deuil à la légère. Alors le Sang et le Qi seront naturellement en accord et harmonieux, les maux ne trouveront pas de place pour loger, et la maladie se calmera et n’augmentera pas. Si l'on prend garde à tout cela, on suit le Dao, et l'on peut obtenir le vrai but et la joie de la vie. » [Piweilun L.III-18]
Meilleurs voeux à tous nos lecteurs pour cette nouvelle année paisible et joyeuse de la Chèvre de Bois.
雷宓谐 dit Michel


Sagesse taoïste

"Le sage se repose. Avec le repos vient l'aisance, avec l'aisance vient la clairvoyance, et là où il y a aisance et clairvoyance le souci et le tourment ne peuvent prendre appui, les souffles malsains ne peuvent attaquer. C'est pour cela que sa vertu est parfaite et son esprit inaltéré.
Il rejette le savoir et l'intentionnalité et s'accorde à la raison du ciel. Aussi n'encourt-il nul désastre venu du ciel, nulle embrouille avec les choses, nul conflit avec les hommes, nul blâme des esprits. Sa vie est émergence, sa mort repos.
Il ne spécule pas, ne combine pas, ne planifie pas. Homme de lumière, il ne cherche pas à briller, de grande fidélité il ne fait pas de promesse. Il dort sans rêver, se réveille sans souci. Son esprit est pur, clair, son âme jamais ne se lasse. Dans la vacance, la spontanéité et la limpidité, il ne fait qu’un avec la vertu du ciel."

L'Homme vrai (Zhen Ren)
de Zhuang Zi (IVe siècle av. J.-C.).


FAITES DECOUVRIR NOTRE LETTRE

Vous pouvez partager votre intérêt pour l'Institut Wanxiang en faisant découvrir à vos amis le site et la newsletter! Pour faire suivre cette lettre à un(e) ami(e)



LE BLOG

A découvrir ou redécouvrir :
La prévention de la grippe et autres épidémies selon la médecine chinoise
Une épidémie de grippe avec un fort essor en France met en lumière un facteur potentiellement aggravant, le manque d'efficacité du vaccin antigrippal cet hiver. Les CDC (Centres américains de contrôle et de prévention des maladies) à Atlanta ont publié à la mi-janvier une étude montrant que l'efficacité du vaccin saisonnier de l'hiver 2014-2015 était «relativement basse », autour de 23 %.
Ces cinq dernières années, le sous-type dominant lors des épidémies saisonnières était le virus A (H1N1), issu de la pandémie de 2009. Or, cette année, les moteurs de l'épidémie grippale sont surtout des virus de type A (H3N2), trouvés dans 62 % des cas en France. Ces souches sont relativement nouvelles, ce qui fait que peu de personnes y ont déjà été exposées et ont développé des défenses immunitaires.
Alors quand s'apercevra-t-on que l'inefficacité des vaccins tient au fait qu'on ne peut pas prévoir quelle forme aura "l'ennemi"?
La perspective de la médecine chinoise est tout autre, avec des arguments autrement plus convainquants ; au lieu de parler à la place du corps, laissons-le s'exprimer dans ce qu'il a de plus primitif, à savoir son système imunitaire: lui saura comment s'adapter! Pour cela, il faut le nourrir et développer en soi ses capacités.
Yang Sheng i.e. « Nourrir la vie », c'est savoir comment entretenir sa santé et vivre mieux plus longtemps; conserver la santé, prévenir les maladie, améliorer la santé et prolonger l’espérance de vie par des moyens variés comme cultiver son esprit, avoir une certaine diététique, exercer son corps, avoir une sexualité modérée et s’adapter au froid et au chaud. En bref toutes les activités qui soutiennent la santé et l’améliorent.
La suite...

Un enseignement millénaire des femmes pour les femmes : Par leur vie en contact étroit avec la nature, les amérindiens ont développé une spiritualité profonde nourrie de la relation avec leur environnement, le règne animal et avec leurs semblables. Ils en ont retiré des enseignements qui leur ont permis de vivre avec sagesse. Ils les utilisent au fil de leur vie quotidienne et des interactions avec tout ce qui les entoure.  La suite...
Détails et inscription avant le 15 mars 2015.
N'hésitez pas à partager ce lien!
Retour sommaire

ACTIVITES REGULIERES

Qi Gong

Qigong de l'école de Emei Shan

Cours de 8h30 à 10h00 le mardi, mercredi, vendredi et samedi.

Tous les cours sont complets sauf celui de mercredi où il reste une place.


Qigong pour le diabète et l'obésité

Cours de Qi Gong pour le diabète et l'obésité les lundi, mercredi et vendredi de 10h30 à 11h30. Cours complet le vendredi. Parlez-en autour de vous car il reste de la place (lundi et mercredi) pour tous ceux qui veulent prendre conscience du métabolisme de leur corps et atteindre le calme mental.


En savoir plus...Retour sommaire

Méditations

Méditation Zazen
Les séances de méditation des mardi matin (7h30 – 8h30) et jeudi soir (18h30 – 19h30) se poursuivent toutes les semaines. Des places restent disponibles selon les séances. Pour les pratiquants, actuels ou à venir, il est recommandé d’être à l’Institut 10 à 15 minutes avant le début des séances.
Pour les nouvelles demandes, merci de vous faire connaître à l’avance, par mail : csanbao@yahoo.fr.

En savoir plus...


Méditation taoïste Encore quelques places disponibles le lundi et le mercredi!
Raffiner le corps et l'esprit pour atteindre la liberté intérieure
- Lundi       :   18h00 à 19h00        qīngjìng guīyī fǎ
- Mercredi  :   18h00 à 19h00        zhōutiān bānyùn fǎ 


En savoir plus sur ces deux types de méditation...

Retour sommaire


LE CENTRE D'ACTION CONTRE LE DIABÈTE ET L'OBÉSITÉ

 


La lettre du CADO est diffusée vers le 15 du mois.
Sous forme d'enseignement, elle explore les connaissances de la médecine chinoise nécessaire à la compréhension de notre corps et ce que sont les diables dans notre vie quotidienne.


Inscrivez-vous dès maintenant sur la liste "Diabésité" afin de recevoir l'actualité concernant le CADO.

Pour recevoir les anciens numéros, adressez votre demande à cado-wanxiang@orange.fr

Au programme, prochainement : Le centre du plaisir : la puissance du sucre ...

Lettre d'information réalisée par Michel Martorell (雷宓谐 Lei Mixie) dans le cadre du Centre d'Action contre le Diabète et l'Obésité.


En savoir plus


Télécharger la brochure "la médecine chinoise" éditée par l'UFPMTC.

S'abonner à la Newsletter :

cliquez ici