Notre dernière Newsletter : Infolettre d'octobre 2017

Si ce message ne s'affiche pas correctement, vous pouvez le visualiser en suivant ce lien.


Infolettre de l'Institut Wanxiang - octobre 2017


Comprendre d’abord

Choisissez la bonté 

Sagesse taoïste
LaoZi, chap.45 

Cure de sevrage du sucre

Inscrivez-vous maintenant pour celle de Novembre 

Principes de bien-être quotidien :

la matinée

Santé écologique

Suis-je en accord avec la nature ?

+ "Le Juge et l'Herbicide"

sur ARTE le 17 octobre

Nouveau!

Yoga à l'Institut

Comprendre d’abord, choisissez la bonté 

Pachy Zhen

Comprendre une autre personne est plus important que d'être compris d'elle.

Nous avons naturellement tendance à considérer que notre manière de penser, de nous exprimer ou de nous comporter est normale ou légitime. C'est pourquoi, lorsque nous rencontrons un mode de pensée différent, nous tendons à stigmatiser cette différence ou au contraire à la nier.

  •  Stigmatiser la différence consiste à considérer l'autre manière d'agir comme stupide, perverse, néfaste ou inefficace. C'est ce qui fait le fond du sexisme, du racisme, de la xénophobie ou du désintérêt de la médecine chinoise.
  • Nier la différence consiste à considérer que celle-ci est superficielle et négligeable, mais que dans le fond nous sommes tous d'accord : nous avons les mêmes priorités et nous savons très bien ce qui est important et ce qui ne l'est pas.

L’une comme l’autre de ces attitudes est source d'incompréhension et de conflit.
Dans "La Dimension cachée", Edward T. Hall montre que les personnes issues de cultures différentes ont des proxémies radicalement différentes. La proxémie est l'étude du rôle des distances dans les relations interpersonnelles, c’est-à-dire des perceptions différentes de l’espace, du corps, du “moi”, du mouvement ou des intentions de l’autre ! Or, la simple compréhension du système proxémique des autres permet de ne plus se méprendre sur certaines de leurs attitudes culturelles, sociales ou personnelles. Nous comprenons que ce que nous prenons pour de l'arrogance n’est que de la timidité, que ce que nous interprétons comme un manque de respect est une manifestation d’amitié, ou inversement que certaines de nos attitudes “anodines” peuvent être choquantes ou insultantes. Par ex. mettre les mains sur les hanches est un signe "cool" en occident, mais un signe d'agressivité en Indonésie.
De même, les relations entre les hommes et les femmes sont souvent rendues particulièrement difficiles par l'incompréhension quasi-complète des modes de raisonnement et des priorités de l’autre sexe. Ainsi, les expressions emphatiques souvent employées par les femmes sont ressenties par les hommes comme de l’exagération (qui eux-mêmes ont tendance à précipiter leurs actes), les “oublis” répétés des hommes sont interprétés par les femmes comme de l’indifférence ou une absence d’affection (alors qu'elle-même manifeste leur affection de façon très subtil voire subliminale). Or, le seul fait de connaître et de reconnaître ces différences peut être un facteur de compréhension mutuelle et de réussite du couple ou de la relation d'amitié ou de travail.
Même les personnes les plus proches peuvent avoir un mode de pensée relativement éloigné du nôtre propre. Nous n’utilisons pas les mêmes moyens pour exprimer les mêmes choses. De la même façon que nous pouvons manifester notre mécontentement par la colère, le mépris, la fuite, les larmes, le silence ou la critique, nous pouvons exprimer nos idées par des mots très différents et, si ce sont les mêmes mots, ils ont un sens différent (par exemple le simple “je t'aime” peut revêtir de multiples sens selon par qui il est prononcé - parent, enfant, frère-soeur, couple, etc.). Enfin, les relations houleuses entre proches viennent souvent d'incompréhensions anciennes qui n’ont jamais été clarifiées. Très souvent, les rancœurs entre proches viennent d'un déficit de compréhension. “J'aurais voulu qu'elle me dise une seule fois qu'elle m'aimait”, dit une personne à propos de sa mère décédée. “Je ne lui pardonnerai jamais d'avoir fait ça”, dit une autre à propos de son grand frère. Et pourtant, il suffirait souvent d’un peu d’écoute, d’un mot d'excuse, d'une parole simple qui répond précisément à l'attente de l'autre.
La prochaine fois que vous êtes en conflit avec une personne, essayez de comprendre quelles sont ses priorités. Oubliez les mots, les gestes, les attitudes. Concentrez-vous sur ce seul objectif : comprendre ce qui est important pour elle.

Choisissez la bonté
Être bon, c'est vivre avec grâce, dignité et élégance. Cela signifie de s'intéresser à la vie, et de s'en soucier suffisamment pour la rendre meilleure pour vous et pour les autres. C'est un choix puissant qui dénote un amour profond ancré en soi ; principalement parce que la loi de l'Univers dicte que l'on récolte ce que l'on sème. En d'autres mots, chaque action — bonne ou mauvaise — vous revient au centuple. Plus vous êtes bon pour les autres, plus l'amour et la bonté vous reviendront. Inversement, peu importe à quel point une parole ou une action désobligeante peut vous sembler juste, elle vous reviendra sous forme de mille châtiments.
L'un des meilleurs moyens d'être bon, c'est de ne pas remuer les émotions cachées des autres. Lorsque nous déchaînons les émotions de quelqu'un d'autre, nous causons du stress, de l'anxiété, des réactions défensives, de l'inquiétude et de la peur qui viennent du mental (ego) de la personne. Cela peut être extrêmement douloureux. Agiter ces eaux turbulentes chez les autres peut les blesser. Pourtant, c'est ce à quoi nous passons notre temps. Et nous le faisons de manière machinale, tellement subtile que nous n'en sommes même pas conscients. Je me souviens de milliers d'occasions où moi aussi, je me suis rendu coupable de la même chose avec mes amis et proches. Moi aussi, j'ai laissé la vie m'absorber à certains moments et j'ai nié les différences ; j'ai inconsciemment été agressif  à cause de ma propre anxiété ou abusif  en pensant bien faire, même par amour. La seule réparation possible est d'en appeler à la guérison du Cœur ("Marquer les blessures du sceau du Cœur sans entrave") à la condition d'abdiquer tout pouvoir sur l'issue de la réparation.

La notion de pureté dans le Tao

La pureté, dans le sens « Est pur ce qui est comme moi et est impur l’autre qui doit être éliminé », signifie ségrégation, haine, intégrisme et fanatisme. L’histoire (et l'actualité) foisonne d’exemples d’hommes ayant cru à cette notion, pour autant, cette définition de la pureté n’a pas sa place ici.
La pureté dont Lao Zi fait mention dans le chapitre 45 (ci-dessous) concerne cette fidélité à soi et à son propre destin, être sincèrement bon avec soi-même. Le combat quotidien que l’on doit tous mener est de lutter CONTRE le conformisme rampant et confortable qui propose de renoncer à ce que l’on est pour rentrer dans la norme commune. La bonté est un choix qui honore le sacré en tout, y compris en nous. Il faut de la pratique, pour que cela devienne une habitude. Faites appel à la discipline intérieure pour développer l'habitude de la bonté envers vous-même et envers les autres. Cessez de permettre au mental de vous maltraiter, et prenez le temps d'être bon chaque fois que vous en avez l'occasion.
Un aspect très fondamental de la bonté pour soi-même, c'est de nous permettre des limites saines et de les communiquer aux autres de façon claire et directe, pure et tranquille. La plupart d'entre nous ont appris qu'ils n'avaient aucun droit aux limites personnelles et qu'il est égoïste de dire non ou de respecter nos propres besoins. Cette école de pensée du sacrifice est loin d'avoir disparu, et je vous encourage maintenant à parler clairement et à demander ce dont vous avez besoin sans hésiter ou sans vous sentir coupables. Si nous avons toujours vu, ou qu'on nous a toujours dit, que pour être aimant il nous fallait nous annihiler, il peut être très difficile d'arriver facilement à connaître nos besoins personnels et nos limites. Je vous encourage à essayer quand^même. Il est en fait beaucoup plus simple qu'il n'y paraît de reconnaître vos limites. Habituellement, vous comprendrez qu'une limite a été franchie ou ignorée si vous vous sentez irrité, en colère, ou frustré (les sensations peuvent être différentes selon les personnes). À l'apparition de ces sentiments, prenez simplement le temps d'analyser la situation et posez-vous quelques questions:

  • Ai-je dit oui quand je voulais dire non?
  • Ai-je échoué à exprimer mes besoins?
  • Ai-je accepté une situation qui ne respecte pas mon être?
  • Suis-je resté dans une situation quand mon être voulait partir ?
  • Suis-je prêt à changer cela maintenant?
  • Ai-je pris une décision qui éliminera la pression?

Construisez la paix et la tolérance, ensemble, avec patience et pratiquez la bonté pour vous et tous les êtres.

雷宓谐 dit Michel, 谢谢妹妹安娜  Que la paix et la grâce vous accompagnent.

PS : Pour les femmes qui sont concernées, je vous invite à répondre à un sondage que propose une amie pour vous aider à construire "la box de grossesse" afin de préparer l'heureux événement dans les meilleures conditions !    https://sites.google.com/view/maboxgrossesse

Lao Zi, chap.45

"(Le Saint) est grandement parfait, et il paraît plein d’imperfections; ses ressources ne s’usent point.
Il est grandement plein, et il paraît vide; ses ressources ne s’épuisent point.
Il est grandement droit, et il semble manquer de rectitude.
Il est grandement ingénieux, et il paraît stupide.
Il est grandement disert, et il paraît bègue.
Le mouvement triomphe du froid ; le repos triomphe de la chaleur.
Celui qui est pur et tranquille devient le modèle de l’univers.
"

Parlez-en à vos amis

FAITES DÉCOUVRIR NOTRE LETTRE

Vous pouvez partager votre intérêt pour l'Institut Wanxiang en faisant découvrir à vos amis le site et l'infolettre! Pour faire suivre cette lettre à un(e) ami(e) utilisez le lien en bas de page.

Confirmer votre accord et modifier vos préférences

Amandine Cazau

Hatha Yoga thérapeutique

Amandine CAZAU, enseignante en Hatha Yoga, pratiquant la Thérapie par le yoga propose des cours à l'institut Wanxiang.
SUR INSCRIPTION au 0680855625 ou cazauam@yahoo.fr
Début des cours le 18 septembre 2017
En savoir plus.

Conseils pour conserver une bonne santé lors d'une journée.

La matinée

Avant ou après le petit déjeuner, les Chinois préconisent une petite promenade :
« L’exercice de la marche détendue, sans souci, harmonise naturellement les quatre membres du corps. Si on y ajoute une bonne humeur, elle stimule la circulation du sang et du Qi. Une petite promenade permet aux articulations de conserver leur souplesse et renforce les muscles. ».
La détente de tout le corps est un préalable important pour donner à la promenade toute son efficacité. La promenade demande encore d’être dans un état de tranquillité.
La promenade dans la matinée peut prendre plusieurs formes : marcher à pied pour aller au travail, chercher son pain, aller voir un ami, promener son chien. Il est conseillé de se promener au moins une fois par jour, le meilleur moment étant à la fraîcheur matinale.
La promenade digestive est aussi très bénéfique comme dit le dicton «  Faire cent pas après le repas, c’est la garantie de vivre longtemps ».

La promenade peut être suivie par des exercices corporels (Qi Gong, Daoyin, taiji…massages) pour assouplir, renforcer, réveiller notre corps. Ces exercices ne doivent pas amener de fatigue excessive mais simplement détendre, bouger, se concentrer, calmer l’esprit.

Ce réveil matinal permet de commencer la journée avec un plein de vitalité.
Pour ceux qui ont du temps libre, les Anciens préconisent de pratiquer des loisirs ou passe-temps créatifs et de distraction (couture, broderie, lecture, encadrement, élevage de poissons, jeu de cartes, pêche, jardinage, peinture, sports….)

Fleur et le lion
{Conseils pour une bonne santé  - Éditions " la Chine en construction" 1989}

雷宓谐 dit Michel

 

Santé écologique

Actuellement, l'écologie est conçue comme un mode de fonctionnement plus respectueux de la vie et de la nature. On évoque une industrie propre, le respect de la nature,... l'écologie est déclinée sous toutes les formes, mais un peu comme un nouveau produit commercial. Elle reste dans le vieux paradigme industriel, i.e. qui procède exactement des mêmes raisonnements et structures de pensées, sans s’interroger plus avant sur les fonctionnements internes.

Dans l'urgence écologique, se trouve l’être humain! Si chacun se prend en charge, l'ensemble de la société évoluera efficacement, et en douceur.

Voici quelques bonnes questions à se poser, et je vous invite à m'écrire pour exposer votre point de vue sur ces thèmes (michel.wanxiang at orange.fr):

  1.         Où en suis-je avec ma santé ?
  2.         Suis-je en accord avec la nature ?
  3.         Est-ce que je ressens l’harmonie entre mon corps et mon esprit ?
  4.         Suis-je conscient de mon rapport à la nourriture ?
  5.         Est-ce que je prends du temps pour être dans le silence, le calme ?
  6.         Suis-je détaché de mes émotions ?
  7.         Est-ce que j'accepte de réfléchir sur comment vivre mieux?

Le deuxième volet:  Suis-je en accord avec la nature ?


雷宓谐 dit Michel


Ne ratez pas sur ARTE le 17 octobre 2017 à 20h50 « Le Juge et l'Herbicide ».

Presque 10 ans après « Le Monde selon Monsanto », Marie-Monique Robin revient sur le sujet dans ce film uniquement consacré au Roundup, dans lequel on verra qu'il n'est pas un simple poison, mais un produit à effets multiples : cancérigène, perturbateur endocrinien, mutagène et chélateur de métaux, il prépare un scandale sanitaire dont la magnitude pourrait être supérieure à ce qu'a produit l'amiante, car le glyphosate (la substance active de l’herbicide) est partout : dans l'eau, l'air, la pluie, les sols et les aliments.

Télécharger le bulletin de souscription ou souscrivez en ligne

Cure de sevrage du sucre - Retraite de 10 jours pour trouver la liberté !

Fatigue extrême, difficulté à prendre des décisions, surpoids, diabète ou cholestérol, rhumes et toux récurrentes, problèmes de peau, démangeaisons fréquentes, douleurs chroniques, ballonnements, ...

Autant de symptômes, plus ou moins graves et plus ou moins gênants, qui peuvent venir de là où l’on s’y attend le moins.
Ressentez-vous une dépendance, une addiction à la nourriture, et particulièrement au sucre ?
Les industries alimentaires jouent avec notre santé, car elles ont bien compris une chose : le sucre est addictif. Ce dernier est 8 fois plus addictif que la cocaïne.
Le but n’est cependant pas de supprimer totalement le sucre. L’objectif est d’identifier le "bon sucre" du "mauvais sucre", de sélectionner les aliments dont le sucre est naturellement présent et d’éliminer les autres. Mais plus facile à dire qu'à faire.
Après plusieurs années de pratique, il faut constater que la théorie pour se sevrer du sucre ne suffit pas. Il faut aller plus loin.
Accompagner, instruire, apprendre à écouter son corps, apprendre à évacuer le stress, mais surtout réapprendre à manger, et découvrir les aliments qui guérissent… Cette cure n’est pas miraculeuse, elle donne simplement tous les outils pour prendre sa santé en main, de manière naturelle et durable, au sein d'un groupe.

Le tarif et la liste des dates pour 2017 et 2018 est disponible sur le site.

Inscrivez-vous vite


Si vous constituez un groupe de 6-7 personnes, nous pouvons fixer des dates ensemble. Réservez dès maintenant!

Lisez les témoignages 
Si vous êtes enclin à évoluer vers la liberté de l’esprit et du corps, ne pas hésiter à nous rejoindre et à faire connaître notre action en diffusant largement l'affiche à télécharger. Merci de votre soutien.


Qigong Emei

Qi Gong Emei

Le Qi Gong du Mont Emei développe le calme mental par un travail statique, et des exercices dynamiques.
Mardi, mercredi, vendredi et samedi : 8h30 à 10h00
Lieu : l'Institut.
Adhésion obligatoire à l'association Tongxin.

Pas de cours le 10 et le 31 octobre.

Inscrivez-vous vite.

En savoir plus

Qigong diabésité

Qi Gong Diabésité

Pour tous ceux qui veulent prendre conscience du métabolisme de leur corps et atteindre le calme mental. 
Lundi, mercredi, vendredi et samedi : 10h30 à 11h30.
Lieu : l'Institut.

Pas de cours le 9 et le 30 octobre.

Inscrivez-vous vite.

En savoir plus

Méditation taoïste

Méditation taoïste

Raffiner le corps et l'esprit pour atteindre la liberté intérieure.  C'est une Voie de l'alchimie interne, un chemin de transformation du corps et de la conscience

Mercredi : 18h00 à 19h00
Lieu : l'Institut.

Inscrivez-vous vite.

En savoir plus

 

LE CENTRE D'ACTION CONTRE LE DIABÈTE ET L'OBÉSITÉ

La lettre du CADO (Diables & Cité) est diffusée une fois tous les deux mois. Sous forme d'enseignement, elle explore les connaissances de la médecine chinoise nécessaire à la compréhension de notre corps (la cité) et à ce que sont les diables dans notre vie quotidienne. Inscrivez-vous dès maintenant sur la liste "Diabésité" afin de recevoir l'actualité concernant le CADO. 

En savoir plus sur le Centre d'Action contre le Diabète et l'Obésité
En savoir plus sur le Mouvement d'Action Contre le Diabète et l'Obésité

Nous avons besoin de vous et de votre soutien. Diffusez l'information de l'existence du CADO, et des cures-retraites.

S'abonner à la Newsletter :

cliquez ici